Contact

Association sportive et culturelle "Ligue de Croche"
île de la Réunion-France
 
Mail: -> Cliquez ici <-

 Plus...

.Téléchargez la codification authentique de la croche (dans son style de préhension uniquement)

Présentation

Ligue de Croche

Disciplines à la loupe

La Croche en détail

Rencontre avec...

Fermer Les compétiteurs

Fermer Les professeurs

Webmaster - Infos

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
24 Abonnés

Nouvelles


Championnats de l'Océan Indien de Croche en juillet à Maurice (et compétition de croche par équipe à la Réunion, en juin ?) - par Jeronimo le 20/05/2023 @ 13:59

Initialement prévus le dernier weekend d'avril 2023, les 5èmes Championnats de l'Océan Indien de Croche ont dû être reportés faute d'assez de compétitrices et compétiteurs mauriciens prêts à l'issue du Ramadan.

Ce délai supplémentaire a été l'occasion de débuter une nouveau partenariat avec la Close Combat Federation de Didier Ameer et d'élargir l'accès à cette compétition internationale à d'autres fédérations nationales mauriciennes.

En plus du Ju-Jitsu traditionnel, nous aurons la participation :
- du Close Combat
- du Jiu-Jitsu Brésilien
- du Muay Thaï
- du Kyokushinkaï Karaté
- et de combattants freelance issus du Judo et de la Lutte.

Sans oublier la présence d'athlètes malgaches officiellement invités à venir concourir à Maurice après avoir accueilli la 3ème édition de ces Championnats de l'Océan INdien en 2016.

La date du samedi 15 juillet 2023 a été proposée par la Ligue de Croche compte tenu des contraintes d'organisation logistique et de préparation des athlètes mauriciens.
 

 

En attendant le milieu du mois de juillet, la Ligue de Croche souhaite proposer aux clubs réunionnais une compétition de croche par équipe au mois de juin. 
Quatre représentants par club :
- un combattant issu des 92kg, 100kg ou plus de 100kg
- un combattant issu des 77kg ou 84kg
- un combattant issu des 65kg ou 71kg
- et enfin un combattant issu des 50kg, 54kg ou 59kg
 
En fonction des clubs intéressés, nous procèderions à un tournoi à élimination directe. Que les volontaires contactent le responsable technique Lino Charlettine (0692.37.96.72 et/ou LINCHARLETTINE460@outlook.com) pour les inscriptions et le choix d'une date.

Remerciements aux Mauriciens - par Jeronimo le 28/04/2023 @ 16:14

La croche, lutte traditionnelle réunionnaise, est devenue une discipline internationale depuis qu'elle est pratiquée au-delà des frontières naturelles de l'île de la Réunion. 

C'est sur l'île voisine, Maurice (Mauritius) que les premières compétitions internationales ont pu être organisées.

Il nous faut remercier tout particulièrement trois Mauriciens qui ont contribué à cette évolution à tour de rôle :

- Joseph Mounawah, cadre technique de la Fédération de Judo de Maurice, fut le premier à inviter la croche à Maurice, en 2011. Il organisa pour l'occasion une rencontre par équipe entre la Fédération de Judo et la Fédération de Lutte.

- Richard Papie, président de la Fédération Mauricienne de Lutte, prit ensuite la croche sous sa coupe tout en conservant l'esprit d'ouverture insufflé dès la première rencontre Judo vs Lutte. En 2012, avec son équipe de juges-arbitres, il organisa les 1ers Championnats de l'Océan Indien de la discipline (avec la présence du premier Malgache). Récidive en 2014 avec les 2èmes Championnats de l'Océan Indien : 7 Fédérations nationales mauriciennes étaient présentes lors de cet événement majeur, en plus de la délégation de la Réunion et d'un représentant de Madagascar.

- C'est Nuvin Proag, président de la Fédération Mauricienne de Ju-Jitsu (MJJF), qui a accepté de prendre le relais après les 9èmes JIOI (Jeux des Îles de l'Océan Indien) tenus à la Réunion. Grâce à lui et aux cadres de la MJJF, des compétitions nationales de croche traditionnelle et de croche bataille ont été organisées à Maurice. Puis, en 2016, ce furent les 3èmes Championnats de l'Océan Indien qui furent organisés à Madagascar, grâce aux contacts internationaux de sensei Proag. Retour à Maurice en 2019 pour la 4ème édition des Championnats de l'Océan Indien.

Comme pour beaucoup d'autres disciplines sportives, la coupure "covid" a fait perdre 2 ou 3 années à de nombreux pratiquants de croche. Le redémarrage nécessite beaucoup d'implication de la part des cadres de la Ligue de Croche, à la Réunion. 

A Maurice, en 2023, Didier Ameer, de la Close Combat Federation, vient de relever le défi de donner un nouveau souffle à la croche. Nous lui souhaitons beaucoup de succès pour rassembler un maximum de pratiquants issus de différentes disciplines, conformément à l'esprit d'ouverture de la croche. C'est lui qui, sous l'égide de la CIOIC (Commission Internationale de l'Océan Indien de Croche), va organiser très prochainement les 5èmes Championnats de l'Océan Indien de croche.


Dernière nouvelle de Maurice - par Jeronimo le 25/04/2023 @ 04:38

 



Les combats de croche bataille des Championnats de la Réunion 2023 - par Jeronimo le 16/04/2023 @ 14:31

 Catégorie 54-59kg moins de 18 ans



 Catégorie 59kg

 


Catégorie 65 kg moins de 18 ans




 

 Catégories 71kg et 65kg surclassé 



 Catégorie 77kg 

 


Catégorie 92kg



Catégorie poids lourds 




Les deux derniers combats de croche traditionnelle des Championnats de la Réunion 2023 - par Jeronimo le 16/04/2023 @ 12:57

 J'ai enfin récupéré les dernières vidéos enregistrées avec un second appareil. 

En croche traditionnelle, il manquait les "petite finale" et "grande finale" des 77-84kg.

Mickaël Clain vs Luca Macé 

 

 

Tony Bègue vs Eric Rivière


Compte rendu détaillé des Championnats de la Réunion 2023 de croche (traditionnelle) et de croche bataille - par Jeronimo le 07/04/2023 @ 18:52

 

Compte rendu détaillé desChampionnats de la Réunion 2023 de croche (traditionnelle) et de crochebataille

Voilà trois années qu’aucun championnat de laRéunion n’avait pu être organisé par la Ligue de Croche pour cause« covid ».  Pour la reprise desChampionnats de la Réunion (qualificatifs pour les 5èmesChampionnats de l’Océan Indien !), c’était aussi le retour de plusieurs champions internationaux:

Ø   Le poids lourd Loïc Bijoux, vainqueur des 9èmesJeux des Îles de l’Océan Indien en 2015 et champion de l’océan Indien de crocheen 2016 (en plus de ses multiples titres de champion de la Réunion)

Ø  Lepoids moyen (77kg), vétéran, Eric Rivière, double champion de l’océan Indien en2019 en croche traditionnelle et en croche bataille

Ø  Lepoids mi-moyen (71kg) Stéphane Chane-Po, double champion de l’océan Indien en2019 en croche traditionnelle et en croche bataille

Ø  Etle poids léger (65kg), désormais vétéran, Antoine Delpuech vainqueur des 9èmesJeux des Îles de l’Océan Indien en 2015 et double champion de l’océan Indien decroche en 2012 et 2014.

Sans oublier l’invité vedette : le champion dumonde de mma amateur : Tony Bègue.

La plupart des autres compétiteurs avait déjà pu semesurer lors des Interclubs qui avaient inauguré l’année 2023, le 25 février.

54kget 59kg moins de 18 ans

Une catégorie peu courante à la Réunion mais avec denombreux athlètes concurrents à l’île Maurice. Idéal pour préparer les futurs 5èmesChampionnats de l’Océan Indien à Maurice.

Encroche traditionnelle :

o  Ryan Benoît (54,7kg, Team Philogène) batNicolas Torpos (55kg, La Croche MMA 974) aux points 3 à 2.

o  Benjamin Mardone (52,4kg, Team Vauban)bat Ryan Benoît (54,7kg, Team Philogène) par clé de bras en 4’44’’ alors qu’ilétait mené 1 à 3.

o  Nicolas Torpos (55kg, La Croche MMA 974)bat Benjamin Mardone (52,4kg, Team Vauban) aux points 6 à 2.

Chaque combattant de ce championnat termine avec unevictoire et une défaite. Est déclaré vainqueur celui qui a obtenu une victoireavant la limite : Benjamin Mardone.

Encroche bataille :

Dans ce style autorisant les techniques depercussion (frappes), la compétition se déroule par élimination directe :

o  Ryan Benoît (54,7kg, Team Philogène) batBenjamin Mardone (52,4kg, Team Vauban) aux points 18-16

o  Ryan Benoît (54,7kg, Team Philogène) batNicolas Torpos (55kg, La Croche MMA 974) par étranglement en 3’40’’ alors qu’ilmenait 7 à 6

59kg

Une catégorie historiquement dominée par leslutteurs mauriciens et rodriguais (Guyliane Bandou, Emmanuel Dookhit et JosenJameer) mais où de jeunes Réunionnais peuvent prétendre au titre de champion del’Océan Indien. A condition de devenir champion de la Réunion pour êtresélectionné …

Encroche traditionnelle :

o  Gaëtan Sellaye (58kg, Team Sellaye) batBrayan Grondin (54,7kg, Team Philogène) par étranglement en triangle avec lesbras en 2’09’’ alors qu’il menait 3 à 1.

o  Elyamine Bacar (58,2kg, Team Sellaye)bat Brayan Grondin (54,7kg, Team Philogène) par supériorité technique 10 à 0 en2’41’’

o  GaëtanSellaye (58kg, Team Sellaye) bat Elyamine Bacar (58,2kg, Team Sellaye) parétranglement en 0’22’’.

Gaëtan Sellaye (le fils du grand champion WilfridSellaye, triple médaillé aux JIOI en lutte et en croche et double champion del’océan de croche et de croche bataille) représentera la Réunion lors des 5èmesChampionnats de l’Océan Indien de croche.

Gaëtan Sellaye signe au passage la victoire la plusrapide de ces 12èmes Championnats de la Réunion de croche en 22secondes ; à 2 secondes du record (0’22’’) de la catégorie 59kg codétenupar le Réunionnais Christopher Juppin de Fondaumière et le Mauricien WachillNaidu depuis 2013.

Elyamine Bacar signe quant à lui la deuxièmemeilleure performance technique de la catégorie (10-0 en 2’41’’) derrière lerecord de Guyliane Bandou (10-0 en 2’35’’) établi en 2012. 

Encroche bataille :

Dans ce style autorisant les techniques depercussion (frappes), la compétition se déroule par élimination directe :

o  Gaëtan Sellaye (58kg, Team Sellaye) batBrayan Grondin (54,7kg, Team Philogène) par forfait

o  Elyamine Bacar (58,2kg, Team Sellaye)bat Gaëtan Sellaye (58kg, Team Sellaye)  par étranglement en 0’52’’ alors qu’il menait4 à 1

Elyamine Bacar, champion de la Réunion,  participera aux 5èmes Championnatsde l’Océan Indien de Croche.

65kg

Dames

Encroche traditionnelle :

Une seule engagée : Sandrine Rivière (61kg,Team Tiger). Elle représentera la Réunion aux Championnats de l’Océan Indien. Saprincipale rivale aux Championnats de l’Océan Indien devrait être ChandrinePerrine (de la MJJF), une ju-jitsukate mauricienne, championne d’Afrique deju-jitsu et championne de Maurice de croche dans les deux styles.

Encroche bataille :

Une seule engagée : Alison Grondin (61kg,Ste-Rose). Elle représentera la Réunion aux Championnats de l’Océan Indien. Saprincipale rivale aux Championnats de l’Océan Indien devrait être ChandrinePerrine (de la MJJF), une ju-jitsukate mauricienne, championne d’Afrique deju-jitsu et championne de Maurice de croche dans les deux stules.

Messieursmoins de 18 ans

Encroche traditionnelle 

Deux inscrits seulement. Un seul combat pour accéderdirectement au titre. On n’a pas pu les surclasser face aux plus de 18 anscompte tenu du très bon niveau des seniors engagés.

o  Baptiste Gallego (63,8kg, Team Sellaye)bat Benjamin Dijoux (60kg, Team Vauban) par projection douloureuse en 3’31’’alors qu’il menait aux points 5 à 1.

Encroche bataille :

o  Benjamin Dijoux (60kg, Team Vauban) batWarren Odules (60kg, La Croche MMA 974) aux points 30 à 28 au terme de 2’30’’de prolongations (12-12 au bout des 5 minutes règlementaires puis 15-15 puisencore 23-23 et enfin 30-28).

o  Baptiste Gallego (63,8kg, Team Sellaye)bat Benjamin Dijoux (60kg, Team Vauban) par arrêt de l’arbitre (chevilletordue) en 4’06’’ alors qu’il menait 28 à 10.

Messieursseniors

Encroche traditionnelle 

C’était le grand retour du vétéran Antoine Delpuechdont le dernier titre majeur en croche remonte à 2015 aux 9èmes Jeuxdes Îles de l’Océan Indien.

o  Antoine Delpueh (65kg, RUC) bat AllanDamour (65kg, Team Sellaye) par clé de bras (kimura) en 4’25’’ alors qu’ilmenait 3 à 0.

o  Julien Lauret (64,5kg, Cercle Sudiste)bat Allan Damour (65kg, Team Sellaye) par clé de nuque /étranglement en 3’07’’alors qu’il menait 7 à 1.

o  Julien Lauret (64,5kg, Cercle Sudiste)bat Antoine Delpuech (65kg, RUC) aux points 1 à 0.

Avec cette victoire, non seulement Julien Lauret sequalifie pour les Championnats de l’Océan Indien mais en plus, il met fin àl’invincibilité d’Antoine Delpuech en croche traditionnelle (dans la catégoriedes 65kg mais aussi des 71kg où il a été surclassé plusieurs fois) qui duraitdepuis bien plus d’une décennie.

Encroche bataille :

Seul engagé chez les 65kg, Antoine Delpuech estsurclassé chez les 71kg (Il en a l’habitude …).

71kg

Le double champion de l’océan Indien 2019 (en crochetraditionnelle et en croche bataille), Stéphane Chane-Po, s’était inscrit danscette catégorie en croche traditionnelle. N’ayant pas pu se présenter àl’appel, le matin, il combattra finalement en croche bataille, l’après-midi.

Encroche traditionnelle :

o  Mathieu Cazemage (69,2kg, Team Sellaye)bat Lucas Tatel (69,1kg, La Croche MMA 974) par supériorité technique 11 à 1 en4’51’’

o  Guillaume Duchemann (68,3kg, TeamSellaye) bat Lucas Tatel (69,1kg, La Croche MMA 974) par supériorité technique10 à 0 en 1’48’’

o  Guillaume Duchemann (68,3kg, TeamSellaye) bat Mathieu Cazemage (69,2kg, Team Sellaye) par étranglement arrièreen 3’08’’.

Guillaume Duchemann, déjà vainqueur de l’interclubsde février, confirme sa position de n°1 du moment en devenant champion de laRéunion.

Avec savictoire par « supériorité technique » en 1’48’’, non seulementGuillaume Duchemann détrône le précédent détenteur du record technique pour lacatégorie 71kg, Aymeric Salambo (10-0 en 2’08’’), qui l’avait établi en 2014,mais en plus, il bat le record technique de croche traditionnelle toutescatégories confondues, qui était détenu par Olivier Elisabeth (catégorie 77kg),10-0 en 1’58’’, un record lui aussi établi en 2014.  

Encroche bataille :

Dans ce style autorisant les techniques depercussion (frappes), la compétition se déroule par élimination directe. Cinqinscrits (quatre 71kg et un 65kg surclassé) :

o  Mathieu Cazemage (69,2kg, Team Sellaye)bat Lucas Tatel (69,1kg, La Croche MMA 974) aux points 19 à 4

o  Guillaume Duchemann (68,3kg, TeamSellaye) bat Stéphane Chane-Po (68kg, RUC) aux points 15 à 11

o  Antoine Delpuech (65kg, RUC) batGuillaume Duchemann (68,3kg, Team Sellaye) par clé de bras en 2’59’’ alors quele score était de 10 à 10

o  Antoine Delpuech (65kg, RUC) bat MathieuCazemage (69,2kg, Team Sellaye) par étranglement arrière en 1’55’’ alors qu’ilmenait 7 à 2.

Privé d’un titre en croche traditionnelle chez les65kg, Antoine Delpuech se rattrape en s’emparant (à 40 ans !) de sonpremier titre de champion de la Réunion en croche bataille. Il représentera laRéunion lors des 5èmes Championnats de l’Océan Indien de croche etpourra combattre soit à 65kg soit à 71kg.

 

77kg/84kg

Deux inscrits en 84kg et quatre en 77kg ont étéregroupés sur deux poules ; les premiers de chaque poule s’affrontant en« grande finale » et les deuxièmes en « petite finale ».Ils ont été répartis pour éviter les affrontements entre deux partenairesd’un même club et en équilibrant les catégories de poids : un 84kg et deux 77kgdans chaque poule

Encroche traditionnelle :

o  Tony Bègue (82,1kg, Ste-Rose) bat LucaMacé (75kg, KMK) par supériorité technique 10 à 0 en 2’49’’.

o  Luca Macé (75kg, KMK) bat Pierre Bénard(74,1kg, Team Tiger) aux points 8 à 0

o  Tony Bègue (82,1kg, Ste-Rose) bat PierreBénard (74,1kg, Team Tiger) par clé de bras en 3’48’’ alors qu’il menait 5 à 0.

o  EricRivière (77kg, Team Tiger) bat Mickaël Clain (82kg, Team Philogène) aux points9 à 0.

o  EricRivière (77kg, Team Tiger) bat Franck Chan (75kg, Ste-Rose) par forfait

o  MickaëlClain (82kg, Team Philogène) bat Franck Chan (75kg, Ste-Rose) par forfait

o  Petite finale: Luca Macé (75kg, KMK) bat MickaëlClain (82kg, Team Philogène)

o  Grande finale :Tony Bègue (82,1kg, Ste-Rose) bat Eric Rivière (77kg, Team Tiger) aux points 2à 0.

Au moment de la remise des médailles, les deuxcatégories sont à nouveau séparées.

Ø  EricRivière est champion de la Réunion des 77kg

Ø  EtTony Bègue est le champion de la Réunion des 84kg.

Eric Rivière impressionne dans la durée (sambo,pancrace, croche …) sachant qu’il va fêter ses 44 ans le mois prochain. Ilreprésentera une fois de plus la Réunion lors d’un Championnat de l’OcéanIndien.

Tony Bègue signe la deuxième plus rapide« supériorité technique » réalisée par un crocheur de la catégorie84kg (en 2’49’’), derrière le record de cette catégorie (« supérioritétechnique » en 2’14’’) toujours détenue par le jiu-jitsuka David Courteauddepuis 2011.

77kg

Encroche bataille :

o  Eric Rivière (77kg, Team Tiger) bat LucaMacé (75kg, KMK) par clé de nuque en 0’35’’ alors qu’il menait 5 à 1.

84kg

Encroche bataille :

o  Tony Bègue (82,1kg, Ste-Rose) batMickaël Clain (82kg, Team Philogène) par forfait (blessé au doigt et à l’arcade)

Catégorie« jusqu’à 92kg » (et « 100kg moins de 18 ans »)

Grégory Courtel avait gagné le dernier interclubsdans cette catégorie (dans les deux styles de croche) et se présentait comme lefavori. Verdict …

Crochetraditionnelle

o  Grégory Courtel (90kg, Team Philogène)bat Michel Suret (94,5kg, né en 2006, Team Vauban) par clé de bras en 1’22’’alors qu’il menait 5 à 0.

o  Jean-Philippe Hoareau (89,1kg, CercleSudiste) bat Nicolas Laurestant (87kg, Team Sellaye) par guillotine en 2’58’’alors que le score était de 2 à 2.

o  Jean-Philippe Hoareau (89,1kg, CercleSudiste) bat Michel Suret (94,5kg, né en 2006, Team Vauban) par étranglement en1’26’’ alors qu’il menait 4 à 0.

o  Grégory Courtel (90kg, Team Philogène)et Nicolas Laurestant (87kg, Team Sellaye) font match nul 1 à 1.

o  Nicolas Laurestant (87kg, Team Sellaye)bat Michel Suret (94,5kg, né en 2006, Team Vauban) par étranglement/clé denuque en 2’55’’ alors qu’il menait 2 à 0.

o  Jean-Philippe Hoareau (89,1kg, CercleSudiste) bat Grégory Courtel (90kg, Team Philogène) par étranglement en 3’14’’alors qu’il menait 2 à 0

Deuxième titre en croche traditionnelle pour leCercle Sudiste d’Olivier Vellayoudom qui possède une équipe talentueuse (on sesouvient de « Tico » Grondin chez les 84kg, de Jonas Hoarau chez les92kg, etc). Après le vétéran Eric Rivière (44 ans cette année) chez les 77kg, c’estun autre vétéran qui s’impose, cette fois chez les 92kg : Jean-PhilippeHoareau (42 ans le mois prochain).

Encroche bataille :

o  Nicolas Laurestant (87kg, Team Sellaye)bat Grégory Courtel (90kg, Team Philogène) aux points 18 à 12

 

Poidslourds

Loïc Bijoux a balayé tous ses adversaires en moinsd’une minute, que ce soit en croche traditionnelle ou en croche bataille pourajouter deux nouveaux titres de champion de la Réunion à son palmarès (dont sonpremier en croche bataille) et pour maintenir son invincibilité en croche. Ilsera le grand favori des 5èmes Championnats de l’Océan Indien decroche.

Encroche traditionnelle :

o  Loïc Bijoux (103kg, Papangue Fight) batEddy Payet (108kg, Club Sudiste) en 0’36’’ par clé de bras alors qu’il menait 2à 0.

o  Loïc Bijoux (103kg, Papangue Fight) batLudovic Ablancourt (98,2kg, Team Philogène) en 0’41’’ alors qu’il menait 2 à 0

o  LudovicAblancourt (98,2kg, Team Philogène) bat Eddy Payet (108kg, Club Sudiste) parforfait.

Encroche bataille :

o  Loïc Bijoux (103kg, Papangue Fight) batLudovic Ablancourt (98,2kg, Team Philogène) en 0’29’’ par kimura alors qu’ilmenait 3 à 1

Loïc Bijoux établit un nouveau record de vitessepour la catégorie des « poids lourds ».


DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 10 pages suivantesSuivantFin

Ils soutiennent La Croche

Préférences


Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 163 membres


Connectés :

( personne )

Recherche




Visites

 1837697 visiteurs

 22 visiteurs en ligne

Meilleur combattant

A l'approche des Jeux Olympiques 2024 à Paris où lutte, escrime, boxe, judo et taekwondo seront représentés ...
et pour répondre à l'éternelle question que se posent les fans de sports de combat et d'arts martiaux, "Qui est le meilleur combattant de tous les temps ?", ce livre étudie toutes les périodes historiques, de l'Antiquité jusqu'à nos jours, toutes les grandes compétitions, tous les sports de combat majeurs sans armes (sports de préhension, sports de percussion, arts martiaux mixtes) et avec armes, et donne enfin les classements.
Ce livre de 800 pages (en e-book ou en 2 tomes) est le résultat de décennies de collecte d'informations et de recherches historiques.

 

Lien pour se procurer la version numérique e-book (année 2024, 800 pages, 7,99 € )

Ou les deux tomes en papier, couvertures rigides :

- Tome 1 (année 2024, 461 pages, 33,99€ )
- Tome 2 (année 2024, 348 pages, 28,98 € )

 https://assets.lulu.com/cover_thumbs/k/v/kv8695y-front-shortedge-384.jpg  https://assets.lulu.com/cover_thumbs/8/4/84nwk8k-front-shortedge-384.jpg

Sondage

Votez pour votre sport préféré
 
La croche / Lutte
Muay Thaï / Muay Boran
Taïdo
Karaté Tai Jiquan
Yoseikan-Budo
Autres...
Résultats

Revue de presse

Haut