Contact

Association sportive et culturelle "Ligue de Croche"
île de la Réunion-France
 
Mail: -> Cliquez ici <-

 Plus...

.Téléchargez la codification authentique de la croche (dans son style de préhension uniquement)

Présentation

Ligue de Croche

Disciplines à la loupe

La Croche en détail

Rencontre avec...

Fermer Les compétiteurs

Fermer Les professeurs

Webmaster - Infos

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
20 Abonnés

Nouvelles


Champions de la Décennie en Croche Traditionnelle - par jeronimo le 23/09/2016 @ 08:53


Le premier combat officiel de croche moderne eut lieu le 1eroctobre 2006. Il avait vu la courte victoire de Lino Charlettine sur YohannGuichard (aux points 2 à 1).

Pour célébrer le dixième anniversaire de la renaissance dela croche, je vais présenter les « Champions de la Décennie2006-2016 » en croche traditionnelle (techniques de préhension).

Le classement est réalisé à partir des statistiquescompilées depuis dix ans. Elles combinent deux critères :
1)     « la quantité » : chaque victoireavant la limite rapporte 4 points ; chaque victoire aux points rapporte 3points ; chaque match nul rapporte 2 points ; chaque défaite auxpoints rapporte 1 point ; chaque défaite avant la limite rapporte 0points. Mais je ne compte pas les forfaits.
2)     « la qualité » : chaque victoireavant la limite représente 100% d’efficacité ; chaque victoire aux pointsreprésente 75% d’efficacité ; chaque match nul représente 50%d’efficacité ; chaque défaite aux points représente 25%d’efficacité ; chaque défaite avant la limite représente 0% d’efficacité.Je calcule ensuite la moyenne pour connaître l’efficacité globale (entre 0 et100%).
Le classement des athlètes est réalisé en regardant leproduit (résultat de la multiplication) de ces deux nombres.

Les champions vont être présentés par catégorie de poids(seulement les dix premiers pour les messieurs) selon leur dernier poidsenregistré.


Honneur aux Dames


Classement
Dames
« Jusqu’à 77kg »
Nom de la championne
Palmarès
Victoires
Nuls
Défaites
Quantité
en nombre de points techniques
Qualité
en % d’efficacité
Valeur combinée
1
Charlotte Dumatin (Maurice)

1(1)V-4(2)D
6
30
180
2





3





4





5





6





7





8





9





10






Charlotte Dumatin (74,5kg) détient le record de vitesse dela catégorie : 0’26’’. Record féminin établi le 11/05/14.



Classement
Dames
« Jusqu’à 71kg »
Nom de la  championne
Palmarès
Victoires
Nuls
Défaites
Quantité
en nombre de points techniques
Qualité
en % d’efficacité
Valeur combinée
1
Christabelle Raffin (Maurice)
4(2)V
14
87,5
1225
2
Katoushia Paradiaven (Rodrigues)
1V
3
75
225
3
Anne-Sarah Robert (Réunion)
1(1)V-1(1)D
4
50
200
4
Davina Boodoo (Maurice)
3(3)D
0
0
0
5





6





7





8





9





10








Classement
Dames
« Jusqu’à 65kg »
Nom de la  championne
Palmarès
Victoires
Nuls
Défaites
Quantité
en nombre de points techniques
Qualité
en % d’efficacité
Valeur combinée
1
Chandrine Perrine (Maurice)
2(2)V-1D
9
75
675
2
Aurore Lenette (Maurice)
2(1)V-3(1)D
9
45
405
3
Darshika Devi Khedoo (Maurice)




4





5





6





7





8





9





10







ChandrinePerrine (65kg) détientle record technique de la catégorie : 10-0 en 2’42’’. Record fémininétabli le 17/07/16  (18-0)



Classement
 Dames
« Jusqu’à 59kg »
Nom de la  championne
Palmarès
Victoires
Nuls
Défaites
Quantité
en nombre de points techniques
Qualité
en % d’efficacité
Valeur combinée
1
Molly Anodin (Maurice)
2(2)V-1(1)D
8
66,67
533
2
Caroline Lisette (Maurice)
2V
6
75
450
3
Gaëlle Shun Chuen (Réunion)
1(1)V
4
100
400
4
Sneha Jogarah (Maurice)
1(1)V-1(1)D
4
50
200
5
Hawa Marianne (Réunion)
1V-1(1)D
3
37,50
113
6
Elodie Zoé (Maurice)
3(2)D
1
8,33
8
7
Cloé Gran Cour (Rodrigues)
1(1)D
0
0
0
8





9





10






Sneha Jogarah (56kg) détient le record de vitesse dela catégorie 0'14''. Record féminin établi le 17/07/16.


Classement
Dames
« Jusqu’à 54kg »
Nom de la championne
Palmarès
Victoires
Nuls
Défaites
Quantité
en nombre de points techniques
Qualité
en % d’efficacité
Valeur combinée
1
Catherina Veerasamy (Maurice)
2(2)V-1(1)D
8
66,67
533
2 exaequo
Eloïse Isautier (Réunion)
1(1)V-1D
5
62,50
313
2 exaequo
Natalia Guillaume (Rodrigues)
1(1)V-1D
5
62,50
313
4 exaequo
Emilie Lenette (Maurice)
2(2)D
0
0
0
4 exaequo
Stessy Bassy (Maurice)
3(3)D
0
0
0
6





7





8





9





10








Classement
Dames
« Jusqu’à 50kg »
Nom de la championne
Palmarès
Victoires
Nuls
Défaites
Quantité
en nombre de points techniques
Qualité
en % d’efficacité
Valeur combinée
1
Ranini Cundasawmy (Maurice)
10(5)V-3(2)D
36
69,23
2492
2
Nivesha Brambodary (Maurice)
4(4)V-2D
18
75
1350
3
Steffy Bassy (Maurice)
2(2)V-1(1)D
8
66,67
533
4
Angel Laval (Maurice)
2V
6
75
450
5
Annelise Théodore (Maurice)
2(1)V-5(2)D
10
35,71
357
6
Chevrine LeDésiré (Maurice)
1(1)V-1D
5
62,50
313
7
Lucie Christelle Puddoo (Maurice)
1V-1(1)D
3
37,50
113
8





9





10






Ranini Cundasawmy (49,5kg) détient le recordtechnique de la catégorie : 10-0 en 1’09’’. Record féminin établi le17/07/16  (43-0).C'est aussi le record technique toutes catégories confondues, dames etmessieurs !
Annelise Théodore (51kg) détient le record de vitesse dela catégorie supérieure : 0’23’’. Record féminin établi le 13/10/13

Classement
Dames
« Jusqu’à 46kg »
Nom de la championne
Palmarès
Victoires
Nuls
Défaites
Quantité
de points techniques
Qualité en % d’efficacité
Valeur combinée
1
Dessica Arsène (Maurice)
3(1)V-2D
12
60
720
2
Dina Tsilavina Miora (Madagascar)
1V
3
75
225
3
Laureen Ladouceur (Maurice)
5(3)D
2
10
20
4
Dweeshada Ramgutty (Maurice)
2(1)D
1
12,50
13
5





6





7





8





9





10







Messieurs : desplus légers aux plus lourds


Classement
Messieurs
« Jusqu’à 50kg »
Nom du champion
Palmarès
Victoires
Nuls
Défaites
Quantité
en nombre de points techniques
Qualité
en % d’efficacité
Valeur combinée
1
Shane Deschambeaux (Maurice)
2(2)V-1
9
75
675
2
Jason Nanan (Maurice)
1(1)V-2(1)D
5
41,67
208
3
Nirvan Tahksheel Alleck (Maurice)
1(1)V-2(2)D
4
33
133
4 exaequo
Rodney Ramboro (Maurice)
1D
1
25
25
4 exaequo
Arthur Ajorque (Réunion)
1D
1
25
25
6
Jean-David Lisette (Maurice)
2(1)D
1
12,50
13
7
Brian Déjeuner (Maurice)
3(2)D
1
8,33
8
8 exaequo
Stéphane Batour (Maurice)
1(1)D
0
0
0
8 exaequo
Teddy Glenac (Réunion)
4(4)D
0
0
0
10






Shane Deschambeaux (50kg) aégalement brillé en croche bataille puisqu’il a été le premier à établir unrecord technique dans cette discipline: 25-1. Record établi le17/07/2016

Les deux records de lacatégorie en croche traditionnelle appartiennent à Josen Jameer (50kg), celui de la vitesse : 0’14’’. Record établi le 22/01/12 et celui de la technique : 10-0en 4’06’’ Record établi le22/01/12   (12-0). Depuis,Josen Jameer est monté chez les 54kg puis chez les 59kg. C’est là qu’il seraclassé.

Classement
Messieurs
« Jusqu’à 54kg »
sur 22 athlètes
Nom du champion
Palmarès
Victoires
Nuls
Défaites
Quantité
en nombre de points techniques
Qualité
en % d’efficacité
Valeur combinée
1
Amit « Niraj » Jugmohansingh (Maurice)
7(4)V-1N-5(1)D
31
59,62
1848
2
Bhirsing « Yudish » Sookhoo (Maurice)
6(1)V
19
79,17
1504
3
Johan Comolle (Maurice)
5(4)V-5(3)D
21
52,50
1103
4
Muqtadir Bhugaloo (Maurice)
3(2)V
11
91,67
1008
5
Jonathan Speville (Maurice)
2(1)V-1D
8
66,67
533
6
Vicenzo Beauxyeux (Maurice)
2V-3D
9
45
405
7
Felix Sunee (Maurice)
1(1)V
4
100
400
8
Aden Couyava (Maurice)
1V-5D
8
33,33
267
9 exaequo
François/Franck Rakotoarinala (Madagascar)
1V
3
75
225
9 exaequo
Aurélien Cassante (Réunion)
1V
3
75
225

Les deux records de lacatégorie appartiennent à GuylianeBandou (53,5 kg), celui de la vitesse : 0’22’’. Record battu le22/01/12 et celui de latechnique : 10-0 en 4’40’’. Record établi le 22/01/12 (10-0).Ce crocheur d’exception est ensuite monté chez les 59kg où il a établi unautre record technique : GuylianeBandou (55 kg) 10-0 en 2’35’’. Record établi le 12/05/13 (19-0).Mais lors de sa dernière compétition en croche, il a été pesé à 62kg et seradonc classé parmi les « Jusqu’à 65kg ».


Classement
Messieurs
« Jusqu’à 59kg »
sur 35 athlètes
Nom du champion
Palmarès
Victoires
Nuls
Défaites
Quantité
en nombre de points techniques
Qualité
en % d’efficacité
Valeur combinée
1
Emmanuel Dookhit (Maurice)
12(2)V-1N-2(2)D
40
66,67
2667
2
Sébastien Turpin (Réunion)
7(6)V-1N
29
90,63
2628
3
Josen Jameer (Maurice)
7(6)V-2(1)D
28
77,78
2178
4
Christopher Juppin (Réunion)
4(4)V
16
100
1600
5
Cédric Couyava (Maurice)
4(3)V-5(2)D
18
50
900
6
Steeve Boucher (Réunion)
2(2)V
8
100
800
7
Dylan Latchimy-Anandy (Réunion)
4(4)V-5(5)D
16
44,44
711
8
Thomas Ferblantier (Réunion)
3(3)V-3(2)D
13
54,17
704
9
Grégory Marie (Maurice)
2(1)V
7
87,50
613
10
Jonathan Burzoo (Maurice)
2(1)V-1D
8
66,67
533


Le record de vitesse de lacatégorie appartient toujours à ChristopherJuppin (57kg à l’époque) : 0’20’’.Record établi le 28/04/13. Il aété égalé une fois par le Mauricien WachillNaidu (58kg) 0’20’’. Record égalé le 13/10/13.



Classement
Messieurs
« Jusqu’à 65kg »
sur 64 athlètes
Nom du champion
Palmarès
Victoires
Nuls
Défaites
Quantité
en nombre de points techniques
Qualité
en % d’efficacité
Valeur combinée
1
Antoine Delpuech (Réunion)
15(12)V-1D
58
90,63
5256
2
Tonny Verbard (Réunion)
18(8)V-1N-8(6)D
66
61,11
4033
3
Guyliane Bandou (Maurice)
12(7)V-2(2)D
43
76,79
3302
4
Patrice Parmanum (Réunion)
8(6)V-2D
32
80
2560
5
Lewis Bordier (Réunion)
7(6)V-1N-2D
31
77,50
2403
6
Pascal Laurent (Maurice)
6(5)V-1(1)D
23
82,14
1889
7
Jean-Marie Guézélot (Réunion)
6(4)V-1N-6(2)D
28
53,85
1508
8
Rafaël Alexandrino (Réunion)
5(3)V-2D
20
71,43
1429
9
Kévin Kaimandjo (Réunion)
4(3)V-1D
16
80
1280
10
Jason Koonjul (Maurice)
3(3)V-1D
13
81,25
1056


Le record de vitesse de la catégorie est détenu par le judoka mauricien Pascal Laurent (59,5kg) : 0’20’’. Record battu le 22/01/12. Quantau record technique, il est la propriété de   Lewis Bordier (63,1 kg) :10-0 en 2’10’’ (23-0 en 5mn). Record établi le 22/05/16.         Tous deux ont été lesdauphins (au niveau indianocéanique, respectivement en 2014 et 2015) duchampion de la décennie Antoine Delpuech qui est par ailleursdétenteur du record de vitesse de la catégorie supérieure (alors qu’il pesait 66kg) :0’07’’. Record battu le 22/01/12. C’estaussi le record de vitesse toutes catégories de poids confondues.





Classement
Messieurs
« Jusqu’à 71kg »
sur 65 athlètes
Nom du champion
Palmarès
Victoires
Nuls
Défaites
Quantité
en nombre de points techniques
Qualité
en % d’efficacité
Valeur combinée
1
Wilfrid Sellaye (Réunion)
29(15)V-1(1)D
102
85
8670
2
Frédéric Audebert (Réunion)
11(10)V-1N-1D
46
88,46
4069
3
Aymeric Salambo (Réunion)
13(11)V-4(3)D
51
75
3825
4
Gilbert Emilie (Maurice)
12(6)V-2N
46
82,14
3779
5
Aurélien Fosse (Réunion)
9(5)V
32
88,89
2844
6
Didier Maillot (Réunion)
9(8)V-1N-6(1)D
42
65,63
2756
7
Thomas Payet (Réunion)
9(7)V-1N-7(4)D
39
57,35
2237
8
Fabien Carron (Réunion)
6(4)V-1D
23
82,14
1889
9
Lalaina Nirina Rakotoarison (Madagascar)
4(4)V-1N
18
90
1620
10
Rayan Proag (Maurice)
6(5)V-3(3)D
23
63,89
1469


Wilfrid Sellaye détient plusieurs records : celui du plus grandnombre de victoires individuelles (29) et celui du plus grand nombre detitres : 5 régionaux (de la Réunion) et un 6ème international : celuides 9èmes Jeux des Îles de l’Océan Indien (2015).

Le record technique de la catégorie est détenu par Aymeric Salambo (67kg) 10-0 en 2’08’’.
Record battu le2/03/14. (23-0)





Classement
Messieurs
« Jusqu’à 77kg »
sur 79 athlètes
Nom du champion
Palmarès
Victoires
Nuls
Défaites
Quantité
en nombre de points techniques
Qualité
en % d’efficacité
Valeur combinée
1
Lino Charlettine (Réunion)
25(15)V-2N-17(8)D
103
58,52
6028
2
Giovany Sorlier (Réunion)
13(12)V-1D
52
92,86
4829
3
John Lathemer Nanon (Maurice)
10(8)V-1N-6(1)D
45
66,18
2978
4
Anthony Lebreton (Réunion)
9(7)V-2D
36
81,82
2945
5
David Vidot (Réunion)
7(4)V-1N-1D
28
77,78
2178
6
Johny Adelin (Réunion)
10(2)-1N-6(3)D
37
54,41
2013
7
Clément Bardeur (Réunion)
5(5)V
20
100
2000
8
Frédéric Ramsamy-Mouti (Réunion)
9(1)V-3(2)D
29
60,42
1752
9
Jérôme Sanchez (Réunion)
5(5)V-1N-1(1)D
22
78,57
1729
10
Nassufou Brouhane (Réunion/Mayotte)
7(1)V-1N-2(2)D
24
60
1440


Les deux records de la catégorie(« vitesse » et « technique ») sont la propriété d’Olivier Elisabeth (77kg jour des deuxrecords) ; respectivement :  0’10’’. Record battu le 14/12/14 ; et : 10-0 en 1’58’’. Record battule 14/12/14. (25-0). Mais lors de sa dernière compétition, il aété pesé au-dessus de la limite et sera donc classé parmi les « Jusqu’à84kg ».



Classement
Messieurs
« Jusqu’à 84kg »
sur 56 athlètes
Nom du champion
Palmarès
Victoires
Nuls
Défaites
Quantité
en nombre de points techniques
Qualité
en % d’efficacité
Valeur combinée
1
Olivier Elisabeth (Réunion)
20(17)V-6(2)D
81
77,88
6309
2
Romain Paumel (Réunion)
14(8)V-4N-12(5)D
65
54,17
3521
3
Nicolas "Tico" Grondin (Réunion)
5(5)V
20
100
2000
4
Bruno Courteaud (Réunion)
6(5)V-1(1)D
23
82,14
1889
5
Fabrice Lucas (Réunion)
5(4)V-1N
21
87,50
1838
6
Jonathan Charlot (Maurice)
7(3)V-1(1)D
24
75
1800
7
David Courteaud (Réunion)
5(3)V-1N-1D
21
75
1575
8
Boris Gamel (Réunion)
4(3)V
15
93,75
1406
9
Anthony Maillot (Réunion)
6V
18
75
1350
10
David Fraumens (Réunion)
4(3)V-1(1)D
15
75
1125


Olivier Elisabeth détient le record, toutescatégories confondues, du plus grand nombre de victoires avant la limite encombat officiel : 17.

Le record technique estdétenu par David Courteaud (83kg) :11-0 en 2’14’’. Record établi le 3/04/11. (24-0).

Particularité de cette catégorie « jusqu’à 84kg » :les deux premiers champions du classement ne sont pas des « purs »84kg :
-         Olivier Elisabeth oscille entre les « 77kg »et les « 84kg » et a réalisé ses meilleures performances chez les « 77kg »(où il détient les records de vitesse et de technique)
-         Romain Paumel a oscillé entre les « 84kg »et les « 92kg » et a réalisé ses meilleures performances chez les « 92kg »(où il détient le record technique : 16-0 en 5’00’’).

Le record de vitesse (0’16’’) est également détenu par uncrocheur qui n’est pas un « vrai » « 84kg » puisqu’ils’agit de Lalaina Rakotoarison (78kg le jour du record) qui évolue désormais chezles « 71kg ».


Classement
Messieurs
« Jusqu’à 92kg »
sur 28 athlètes
Nom du champion
Palmarès
Victoires
Nuls
Défaites
Quantité
en nombre de points techniques
Qualité
en % d’efficacité
Valeur combinée
1
Yves "Charlie" Preira (Réunion)
13(10)V-1N
51
91,07
4645
2
Merrick Félicité (Réunion)
10(6)V-15(6)D
45
45
2025
3
Eric Layemar (Réunion)
5(4)V-1N
21
87,50
1838
4
Christopher Armouet (Réunion)
5(2)V-1D
18
75
1350
5
Stéphane Payet (Réunion)
4(2)V-3(2)D
15
53,57
804
6
Patrick-Louis Ferdinand (Madagascar)
2V-1N
8
66,67
533
7
Jeremy Bovalo (Réunion)
2(1)V-2D
9
56,25
506
8
Olivier Ragaven (Réunion)
1(1)V-2N-2D
10
50
500
9
Ken Bourgogne (Réunion)
2V
6
75
450
10
Olivier Vellayoudom (Réunion)
1(1)V-2D
6
50
300


Romain Paumel (90kg le jour du record mais plus tard classé chezles « 84kg ») détient le record technique de la catégorie : 16-0. Record établi le 5/12/10. C’est le plus ancien record technique (toutescatégories confondues) à tenir encore. Il est antérieur à la règle de la« supériorité technique » qui stipule qu’on arrête un combat s’il y aplus de 10 points d’écart.





Classement
Messieurs
« Jusqu’à 100kg »
sur 24 athlètes
Nom du champion
Palmarès
Victoires
Nuls
Défaites
Quantité
en nombre de points techniques
Qualité
en % d’efficacité
Valeur combinée
1
Loïc Bijoux (Réunion)
10(8)V
38
95
3610
2
Mathieu Grondin (Réunion)
5(5)V-1D
21
87,50
1838
3 exaequo
Jeff Ravina (Maurice)
5(3)V-4D
22
61,11
1344
3 exaequo
Johan Julienne (Réunion)
5(3)V-1N-3(1)D
22
61,11
1344
5
Joseph Hervé Hercule Jolicoeur (Rodrigues)
2(1)V
7
87,50
613
6
Jean Cédric Mavande (Réunion)
2(2)V-1(1)D
8
66,67
533
7
Jean Fred Cazambo (Réunion)
3(1)V-3(2)D
11
45,83
504
8
Jean-Hugo Fayol (Réunion)
2(2)V-3(1)D
10
50
500
9
Denis Douce (Maurice)
1(1)V
4
100
400
10
George Thazar (Réunion)
1(1)V-1N-1(1)D
6
50
300

Le record de vitesse est détenu par Mathieu Grondin (95kg) : 0’07’’.Record établi le 6/10/13. Ce tempségale le record toutes catégories de poids confondues établi en 2012 parAntoine « 007 » Delpuech (champion de la décennie des 65kg).

Le record technique est détenu par Mickaël Morel (98kg ce jour-là mais classé ci-dessous chez les« Plus de 100kg » ) : 10-0en 4’20’’. (11-0). Record établi le 3/04/12.







Classement
Messieurs
« Plus de 100kg »
sur 24 athlètes
Nom du champion
Palmarès
Victoires
Nuls
Défaites
Quantité
en nombre de points techniques
Qualité
en % d’efficacité
Valeur combinée
1
Mickaël Morel (Réunion)
7(5)V
26
92,86
2414
2
Loïc Balzanet (Réunion)
5(2)V
17
85
1445
3
Christophe Chungsin Hee (Maurice)
4(3)V-1D
16
80
1280
4
Stéphane Fontaine (Réunion)
4(2)V
14
87,50
1225
5
Pascal Aboukir (Réunion)
3(3)V
12
100
1200
6
Didier Delètre (Réunion)
5(2)V-5(2)D
20
50
1000
7
Jean-Pierre Tarley (Réunion)
4(1)V-2D
15
62,50
938
8
Emmanuel Sénardière (Réunion)
3(1)V
10
83,33
833
9
Johnny Marimoutou (Réunion)
2(2)V-3D
11
55
605
10
Alexandre Hoarau (Réunion)
2(1)V-1D
8
66,67
533

Le record de vitesse de la catégorie est détenu par Emmanuel Sénardière (105kg) : 0’15’’.
Record établi le1/06/08. C’est le plus ancien record toutes catégories confondues. Il tientdepuis 8 années !

Le record technique est détenu par celui qui détient aussi le record des« 100kg » : MickaëlMorel (106kg) : 20-0. Record établi le 5/06/11.

Remarque : 5 champions invaincus dans ceTop10 ! Dommage que les meilleurs de cette catégorie ne se soient pasrencontrés davantage.




Compte-rendu de l’AG de la Ligue de Croche du 17 septembre 2016 - par Jeronimo le 21/09/2016 @ 05:12



Le samedi 17 août 2016, l'assemblée générale de la Ligue deCroche s'est tenue à Saint-Leu de 14h30 à 16h30.

Aprèsdeux années d'existence, conformément aux statuts, il fallait renouveler lebureau initialement composé de Jérôme Sanchez (président), Didier Chamand(trésorier) et Cédric Certenais (secrétaire).

En préalable, plusieurs points ont été traités à l'ordre du jour :
1) Bilan moral de ces deux dernières années :

2) Bilan financier :



Décisions de l’Assemblée Générale du 17 septembre 2016

1) Comment s’affilier en 2016/2017

Pour la saison 2016/2017, il a été convenu que lesclubs de croche devraient :

1)     payer une adhésion de 50€ à la Ligue de Crochepour les frais administratifs et ceux liés à l’organisation des championnats dela Réunion 2017. Pour cela, il faut établir un chèque à l’ordre de la Ligue deCroche et l’envoyer à l’adresse suivante : 9, Rue des Béliers, PlateauCaillou, 97460 Saint-Paul. Si le chèque est accompagné d’une fiche descriptivedu club (par exemple avec : le nom du responsable à contacter, l'adresse, le téléphone, les heuresd’entraînement, etc.), il bénéficiera d’une diffusion sur le site www.lacroche.re

2)     s’affilier à l’UFOLEP (branche sportive de laLigue de l’Enseignement) au tarif de 120€.
Pour obtenir tout le dossierd’affiliation, il faut contacter la :
Ligue de l’enseignement –Fédération de la Réunion
24 rue Jean Cocteau
Résidence Anaxagore
BP 50038
97491 Sainte-Clotilde Cedex
Tel : 0262 94 84 40
Fax : 0262 94 84 45
Site (pour téléchargeréventuellement les documents) : www.laligue974.org
Une fiche diagnostic d’ « APACassurances » est fournie avec le dossier d’affiliation. Selon les cas,l’assurance du club peut être comprise dans les 120€. Ce qui représente untarif vraiment très intéressant comparé à la plupart des fédérationssportives !

3)     Les licences individuelles sont à prendre auprèsdu club de croche affilié à l’UFOLEP  auprix de 20€ pour les adultes, 14€ pour les adolescents (« jeunes »)et 12€ pour les enfants. Ces tarifs correspondent au niveau de risque« R2 » (lutte traditionnelle). L’assurance individuelle est comprise.Sur le formulaire de demande de licence, il faut cocher l’activité n°26035« lutte traditionnelle » et la n°3563 « promotion, valorisationdu patrimoine ». Mais d’autres sports de combat et arts martiaux peuvent aussiêtre ajoutés (voir liste des activités sportives).

2) Elections du nouveau bureau

Est élu président à la majorité des votes : StéphaneUriac (club de Saint-Louis "Perform-es"); Lino Charlettine (club "La croche pour le développement de l'Etang Saint-Paul") réintègre le poste de vice-président. Le trésorier devient Jérôme Sanchez (club de Plateau Caillou "La croche, lutte traditionnelle de la Réunion") et le poste de secrétaire revient à Anthony Lebreton (de Saint-Joseph).

Frédéric Rubio est confirmé dans son poste de ConseillerTechnique Régional et s’occupera à ce titre des formations.
Au-delà des actions propres à la "Ligue deCroche", il sera à même d'intervenir à la demande des clubs pour:
- former des entraîneurs (sur le plan technico-tactique, physique, mental) ;
- perfectionner des combattants ;
- introduire, en vue de la « croche bataille » (« krosbatay »), une approche de la boxe anglaise (percussion), en liaison avecdes situations de combat de préhension ;
- proposer une méthodologie de l'analyse des combats (vidéo) pour comprendre etaméliorer les comportements liés à la motricité.

3) Calendrier des actions futures 

Un calendrier va être prochainement diffusé aux clubs de la Ligue de Crochepour que chacun puisse se porter volontaire sur l’organisation d’un interclubset/ou d’un stage de formation.

Dans le cas d'une demande de stage, la prise en charge duCTR en tant qu'expert se fera par le club lui-même.

Dans le cas d'un interclubs, la Ligue de Croche fournira les arbitres et laprise en charge des frais (réservation, achat des médailles, etc.) se fera parle club lui-même.

Les championnats de la Réunion seront à la charge de laLigue de Croche (achat des récompenses et des boissons et autressamoussas pour le pot de l’amitié).
A l’issue de cette compétition, les vainqueurs devrontsigner une fiche d’engagement dans la perspective de compétitionsinternationales (poids à respecter ; prise en charge du billet d’avion parla Ligue de Croche sous réserve d’obtention de subvention ; billet d’avionnominatif pour l’athlète ; prise en charge de l’hébergement et des frais diverspar l’athlète ou le club de l’athlète).

Open de France de canne de combat des 17 et 18 septembre 2016 - par jeronimo le 19/09/2016 @ 13:00

Partenaires depuis 2004, la canne de combat et la croche continuent à se suivre et à se soutenir au fil des années.

Ce week end, la canne de combat était à l'honneur à l'occasion de l'Open de France de canne de combat organisé par le "Comité Régional de Canne de Combat et de Bâton Réunionnais" sur l'île de la Réunion, les 17 et 18 septembre 2016.

Finale Dames

La Réunionnaise Nicole Chane-Foc (championne de France, championne d'Europe, championne du monde) de retour au plus haut niveau international face à la Canadienne Marie Hélène Proulx.

Vidéo de la première manche :  https://youtu.be/ZXWDCDp0MUI
Deuxième manche : https://youtu.be/3gp2nG0AE1c
Troisième manche : https://youtu.be/EX8Ncr-p0Xs
Quatrième et dernière manche : https://youtu.be/Ra7Ll_tXY3c

Finale Messieurs

Le Réunionnais Wilfried "Chouchou"  Rechichou face au Toulousain Yoann Leray.

Les combats de canne sont habituellement en 3 manches de 2 minutes effectives. En finale, une 4ème manche est ajoutée. Mais dans cette finale, comme il y avait égalité au score, il a fallu pousser les athlètes jusqu'à une 5ème manche !

Vidéo de la première manche : https://youtu.be/YMx2YrHhDh0
Deuxième manche : https://youtu.be/Zn9LadACKqs
Troisième manche : https://youtu.be/z9m1Kz4uxds
Quatrième manche : https://youtu.be/ASu7nR77TyU
Cinquième manche (prolongation) : https://youtu.be/F2fYxHYG3zE







Classement final SF :
            1          Chane Foc Nicole (Caro Canne)
            2          Proulx Marie Hélène  (Montréal)
            3          Ambli Mouna (Toulouse Université Club)
            4          Marine Gaudin (Kann Tyembo RDG)

Classement final SH :                                
            1          Wilfried Rechichou    (Kann Tyembo RDG)
            2          Yoann Leray   (TUC)
            3          Kevin Colin    (TUC)
            4          Keren Descorsier        (KTRDG)

Meilleur arbitre: Jean Marc CHAIGNEAU (CRCCBR)
Fair Play: Claude ROSE et toute l'équipe du Canada
Meilleur vétéran: Pierre ABELA (KTRDG)
Meilleur jeune: Kéren DESCORSIER (KTRDG)
Meilleur style: Yoann LERAY (TUC)
Pour plus d'images et beaucoup plus d'informations, voir l'excellent site :  http://www.canne-reunion.com/

Compte-rendu détaillé des championnats 2016 : Réunion, Maurice et Océan Indien -Dernière partie - par jeronimo le 16/09/2016 @ 05:58



3èmes CHAMPIONNATS DE L’OCEAN INDIEN 2016

CROCHE TRADITIONNELLE
---------------------------------------

DAMES
----------
TOUTES CATEGORIES

* Dina Tsilavina Mioranirina (Madagascar ; 45kg) batPerrine Chandrine (Maurice ; 62kg) aux points 3 à 1.

MESSIEURS
----------------
CATEGORIE 54KG

* Franck Rakotoarinala (Madagascar) bat Jean-MarcRandriambololona (Madagascar) aux points 4 à 1.

Si Franck Rakotoarinala et François Rakotoarinala sont bien lamême personne, il s’agirait du double médaillé d’or aux Jeux des Îles del’Océan Indien (de 1990 et de 2007 en lutte libre) qui avait aussi décroché unemédaille d’argent aux JIOI 2015 en croche. Il n’avait pourtant pas été battumais avait simplement dû déclarer forfait, comme le reste de la délégationmalgache. Fort heureusement, la compétition 2016 s’étant tenu à Tananarive,chez lui, il n’a pas failli. Champion de l’océan Indien à 45 ans ! Ce seraitle record !

CATEGORIE 59KG

* Liva Ramaroson (Madagascar) bat Lova Andriamampionona (Madgascar)méthode non communiquée (aux points ?).

CATEGORIE 65KG

* Lewis Bordier (Réunion) bat Jeremia Rakotonatoandro (Madagascar)avant la limite par clé de bras (temps non communiqué)
* Lewis Bordier (Réunion) bat Joel Alpha Raherison (Madagascar)avant la limite par clé de bras (temps non communiqué)
* Jeremia Rakotonatoandro (Madagascar) bat Joel AlphaRaherison (Madagascar) aux points (score non communiqué)

Lewis Bordier confirme son rang de favori des 65kg en croche. Ilentre dans le Top5 de la catégorie pour la décennie 2006-2016. Combattantpolyvalent, il participera également en ju-jitsu ne-waza dans la catégoriesupérieure (69kg en ju-jitsu) où il obtiendra la médaille d’argent.

CATEGORIE 71KG

* Lalaina Nirina Rakotoarison (Madagascar) bat Rayan Proag (Maurice)par forfait

Lalaina Nirina Rakotoarison demeure invaincu en croche etobtient enfin le titre indianocéanique qu’il avait frôlé en 2012 (match nulcontre Lino Charlettine, futur vainqueur de l’épreuve, mais n’accédant qu’à lapetite finale pour une différence de vitesse dans l’obtention des victoiresavant la limite).

CATEGORIE 77KG

* Anthony Lebreton (Réunion) bat Todisoa Rakotonatoandro (Madagascar)en 3 minutes exactement par clé de bras et étranglement en triangle.

Anthony Lebreton confirme son statut de favori face à unexcellent lutteur malgache : François Todisoa Rakotoanatoandro. Le Réunionnais est dans leTop4 de la catégorie sur l’ensemble de la décennie 2006-2016.

CATEGORIE 84KG

* Nicolas Grondin (Réunion) bat Jonathan Charlot (Maurice) avantla limite par clé de bras en 2mn-2mn30 environ
* Nicolas Grondin (Réunion) bat Bernard Andrianirina (Madagascar)avant la limite par clé de bras après seulement 15 ou 30 secondes de combat.
Le record de vitesse de la Réunion (23 secondes) et del'océan Indien (16 secondes) ont peut-être été battus.
* Jonathan Charlot bat Bernard Andrianirina aux points (scorenon communiqué)

En seulement 5 combats (mais 5 victoires expéditives dontun possible record indianocéanique), Nicolas « Tico » Grondin sehisse à la 3ème place des statistiques des 84kg pour la décennie2006-2016. Il n’est devancé que par deux combattants qui totalisent 5 ou 6 foisplus de combats officiels que lui : Romain Paumel et Olivier Elisabeth(celui-là même que « Tico » a dépossédé de son titre lors deschampionnats de la Réunion 2016).

IMPORTANT : Faute d’avoir l’information préciseconcernant le temps réalisé par Nicolas « Tico » Grondin face à sonadversaire malgache Bernard Andrianirina, je dois me contenter d’une approximation: 0’20’’ (ce qui constitue un nouveau record de la Réunion ; le précédentétant détenu par Olivier Elisabeth en 0’23’’).
Si quelqu’un a chronométré ce combat ou a filmé, j’aimeraisbeaucoup avoir l’information précise !

CATEGORIE 92KG

* Christopher Armouet (Réunion) n'a pas combattu fauted’adversaire à son poids.

CATEGORIE 100KG

* Loïc Bijoux (Réunion) bat Heriniaina Razafimahatratra (Madagascar)aux points 2 à 0.
* Loïc Bijoux (Réunion) bat Ginot Rado Razanakoto (Madagascar)avant la limite par kimura en 1 minute
* Heriniaina Razafimahatratra (Madagascar) bat Ginot RadoRazanakoto (Madagascar) méthode non communiquée (aux points ?)

Loïc Bijoux signe son dixième succès consécutif (dont 8avant la limite) et son 4ème titre en croche. Il est l’incontestablechampion de la catégorie et le n°1 des statistiques sur la décennie 2006-2016.

Les favoris des statistiques - par jeronimo le 15/09/2016 @ 07:47

Pour la plus importante compétition de croche de ces 10 dernières années, les 9èmes Jeux des Îles de l'Océan Indien, aucun Malgache n'avait pu faire le déplacement ... pour raison financière.

C'était un drame que la Ligue de Croche a voulu réparer en organisant les 3èmes championnats de l'océan Indien à Tananarive (après ceux de Maurice en 2012 et 2014).

Quels étaient les favoris des statistiques après les championnats de la Réunion (22 mai 2016) et les championnats de Maurice (17 juillet 2016) ?

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Messieurs 

Catégorie 50kg :
Aucun champion ne fut désigné :
- ni à la Réunion où on attendait que le très jeune Dawson Blard confirme après les JIOI,
- ni à Maurice où Shane Deschambeaux, surclassé chez les 54kg en croche traditionnelle et chez les 59kg en croche bataille, aurait fait un excellent représentant.

Catégorie 54kg :
Le vainqueur des championnats 2016 de Maurice est Muqtadir Bhugaloo. Il aurait été le favori des 3èmes championnats de l'océan Indien de croche. En effet, sur la décennie 2006-2016, les statistiques le placent à la quatrième place juste derrière ses compatriotes Amit Niraj Jugmohansingh, l'invaincu Bhirsing Yudish Sookhoo et le double vice-champion de l'océan Indien Johan Comolle.
On aurait aimé le voir face aux Malgaches François Rakotoarinala (triple médaillé aux Jeux des Îles de l'Océan Indien) et Bienvenu Andriamalala (plusieurs fois vice-champion d'Afrique de lutte olympique).

Catégorie 59kg :
Le champion de la Réunion 2016, Sébastien Turpin, est quasiment le meilleur de la catégorie sur l'ensemble de la décennie. Il n'est devancé que d'un cheveu dans les statistiques 2006-2016 par le Mauricien Emmanuel Dookhit qui compte le double de combats à son palmarès. Sébastien Turpin aurait été le favori de la catégorie s'il avait fait le déplacement.
Son rival le champion de Maurice 2016, Grégory Marie, est n°9 dans ces mêmes statistiques, un peu derrière le Réunionnais Dylan Latchimy-Anandy (n°7) qui est l'éternel dauphin de Sébastien Turpin.

Catégorie 65kg :
Le champion de la Réunion 2016 Lewis Bordier est classé n°6 dans les statistiques 2006-2016; juste derrière le judoka mauricien Pascal Laurent. Tous deux ont été les plus coriaces rivaux d'Antoine Delpuech (n°1 de ce classement).
Pas de champion mauricien 2016 dans la catégorie.
Le Réunionnais Lewis Bordier était favori de la compétition (faute d'avoir des informations sur les rivaux malgaches).

Catégorie 71kg :
Dans les statistiques 2006-2016, le champion de Maurice 2016 Rayan Proag est classé n°10 de la catégorie juste derrière le Malgache Lalaina Rakotoarison (n°9) et les Réunionnais Thomas Payet (n°7) et Fabien Carron (n°8) qui ont occupé respectivement les 3ème et 2ème place du podium lors des championnats de la Réunion 2016.
Si le champion de la Réunion 2016, Wilfrid Sellaye (classé n°1 sur l'ensemble de la décennie) avait pu se libérer pour aller à Madagascar, c'est lui qui aurait été favori.

Catégorie 77kg :
Le champion de la Réunion 2016 est Anthony Lebreton. Dans les statistiques, il est classé 4ème sur l'ensemble de la décennie; seulement devancé par le Mauricien John Nanon et les Réunionnais Giovany Sorlier et Lino Charlettine.
Pas de champion de Maurice dans cette catégorie.
Le Réunionnais sera favori de la catégorie à Madagascar.

Catégorie 84kg :
En seulement 3 combats officiels, le champion de la Réunion 2016, Nicolas "Tico" Grondin, est entré dans le top10 de la catégorie 84kg sur l'ensemble de la décennie (n°9 plus précisément).
Son homologue mauricien, l'ex-judoka et désormais ju-jitsuka Jonathan Charlot est plus expérimenté et déjà classé n°4.
Faute de bien connaître le ou les Malgaches de la catégorie, c'est Jonathan Charlot qui sera le favori de l'épreuve. 

Catégorie 92kg :
Le champion de la Réunion 2016, Christopher Armouet, est classé n°4 de la décennie d'après les statistiques.
Pas de champion de Maurice dans cette catégorie, cette année.
Faute de bien connaître le ou les Malgaches de la catégorie, c'est Christopher Armouet qui sera le favori de l'épreuve.

Catégorie 100kg :
Le champion de la Réunion 2016 est Loïc Bijoux. Ses performances en 92kg et 100kg lui permettent d'être classé n°1 de la catégorie sur l'ensemble de la décennie.
Son homologue mauricien, le Rodriguais Jeff Ravina est classé n°3 de cette même catégorie pour la période 2006-2016.
Une opposition entre les deux et les rivaux malgaches aurait été somptueuse. Mais hélas, Jeff Ravina ne sera pas du voyage.
Le favori de l'épreuve sera Loïc Bijoux, faute de bien connaître les engagés malgaches.

Catégorie "Plus de 100kg" :
Pas de champion cette année; ni à la Réunion, ni à Maurice.

La croche bataille : des tests-matchs à la première compétition nationale. - par jeronimo le 14/09/2016 @ 10:00

Tests-matchs du 20 juin 2015

Présentation de la discipline
Lesamedi 20 juin 2015, une journée de formation s'était tenue augymnase Manès du Port. Elle s'adressait aux arbitres et compétiteurs, licenciés à la Ligue de Croche, venus de différentsclubs de l'île de la Réunion).

La croche est lalutte traditionnelle de la Réunion. Elle se pratiquait jadis sur lesable (dans les Bas) ou sur l'herbe (dans les Hauts), sans saisie surles vêtements, avec poursuite du combat au sol, dès le plus jeuneâge (enfance et adolescence) et continuait à être pratiquée chezles jeunes adultes. 

Lorsque les témoignages des anciens pratiquantsont été recueillis (de 2002 à 2005), pour aboutir au livre "Lacroche - Lutte traditionnelle réunionnaise" publié en 2006, ila été constaté que chaque groupe géographique, chaque époque,avait sa gamme technique (clés articulaires, strangulations ...),son vocabulaire, ses codes. Une synthèse a été rédigée par FrédéricRubio (expert international des luttes traditionnelles, africainesnotamment) et la codification/règlementation a été affinée au fildes années de compétitions (depuis 2006).
 
Neuf ans plus tard, en 2015,les cadres de la Ligue de Croche ont souhaité compléter la règlementation en ajoutant undeuxième style de croche qui, parce que sa pratique étaitminoritaire, n'avait pas été retenu en 2006 (mais figurait tout demême dans le livre, notamment avec le témoignage de 2002 de M.Duriès, alors âgé de 88 ans). 

Il s'agit d'un style de croche avecfrappes, qui n'était pratiqué que parmi les membres de lacommunauté afro-malgache, généralement par de jeunes hommes adultes. Al'époque du recueil des témoignages (début 2000), les témoinsétaient déjà âgés de 80-90 ans bien que d'autres témoins découverts plus tard (dans les années 2010) oscillent encore autour de 60 ans.

A noter qu'un débat existait (et existe encoreaujourd'hui)  autour de ce style avec frappes. Certainsl'appelaient naturellement "la croche", d'autres disaientque ce n'était pas de la croche mais plutôt de la "bagarre"(de la "batay" en créole). Le compromis a été trouvé grâce à l'appellation "croche bataille (qu'on peut aussi écrire "kros batay").

Pour qu'un point soit validé, ilfaut que les juges autour du tapis lèvent la main (avec unbandeau rouge ou bleu) et que la table des officiels le note sur lafeuille de match. 

1) Dans la formule éducative, on privilégie la précision : une touche du pied ou du poing au corps/jambes, une projection clairement réussie ouune immobilisation tenue 3 secondes donnent 1 point. Une touchedu pied ou du poing à la tête ou une projection de grand amplitudedonnent 2 points.

2) Dans la formule combat, on privilégiera l'efficacité : un coup net, une projection clairement réussie ouune immobilisation tenue 3 secondes donnent 1 point. Un coupprovoquant un déséquilibre ou une projection de grand amplitudedonnent 2 points.

Résultats des matchs-tests dans les différentes catégories depoids de la croche :
Catégorie "jusqu'à 50kg"
 
*Dawson Blard (48kg, AWCKJKDMV) bat Adam Fontaine (50kg, AWKJKDMV) parrenoncement alors qu'il était mené 5 à 11.

 Catégorie"jusqu'à 71kg"
 
* Thomas Payet (67kg, Idée Verte) batEric Payet (67kg, AWCKJKDMV) aux points 9 à 3.* Antoine Delpuech(67kg, LSGR) bat Samuel Ravix (69kg, AWCKJKDMV) aux points 11 à 4.
* Antoine Delpuech (67kg, LSGR) et Thomas Payet (67kg, Idée Verte)font match nul 7 à 7.
* Johann Esther (71kg, MTP Team Expédito)bat Antoine Delpuech (67kg, LSGR) aux points 15 à 4.

Catégorie"jusqu'à 77kg"
 
* Vincent Técher (77kg, AWCKJKDMV) batJean Prosper Baleya (77kg, MTP Team Expédito) aux points 6 à 5.
*Jean Prosper Baleya (77kg, MTP Team Expédito) bat Mathias Rivière(70kg, AWCKJKDMV) aux points 6 à 4.

Première compétition nationale de croche bataille : les championnats de Maurice du 17 juillet 2016

DAMES - CROCHE BATAILLE

La « croche bataille » est une synthèseréunionnaise de la croche traditionnelle (ne comportant que des techniques depréhension, debout et au sol) et du moraingy malgache, sakalava plusprécisément, importé à la Réunion à l’époque de l’esclavage ou de l’engagisme(le moraingy est une forme de boxe pieds-poings). Le résultat dénommé« croche bataille » est un sport de combat complet.
Il avait été règlementé et testé pour la première fois à laRéunion le 20/06/2015 lors d’une formation d’arbitres. Il s’agissait alors detests-matchs avec des combattants volontaires ; sans recherche de ko.
A Maurice, pour la première fois, cette formule sansrecherche de ko / à la touche, appelée « croche bataille éducative »,a été adoptée dans une compétition. :
- touches à la tête : 2 points
- touches au corps et aux jambes : 1 point
- projections de grande amplitude : 2 points
- projections simples : 1 point
- immobilisations au sol tenues 3 secondes : 1 point
- toutes techniques de strangulation autorisées
- toutes techniques de clés articulaires autorisées (saufsur les doigts)

A noter que la règle optionnelle de « supérioritétechnique » n’a pas été appliquée contrairement à la compétition de crochetraditionnelle. Le seuil, en croche bataille pourrait à l’avenir être placé à20 points d’écart (au lieu des 10 en croche traditionnelle) : un totalcorrespondant à 10+10 (techniques de percussion + techniques de préhension).

Voici les résultats détaillés et les premières championneset premiers champions (pionnières et pionniers) dans ce deuxième style decroche.

Catégorie « jusqu’à 50kg »

* Ranini Cundasawmy (BMA ; 49,5kg) bat NiveshaBrambodary (BMA ; 48kg) aux points 22 à 5.
* Nivesha Brambodary (BMA ; 48kg) bat Lucie Puddoo(BMA ; 50kg) aux points 18 à 5.
* Ranini Cundasawmy (BMA ; 49,5kg) bat Lucie Puddoo(BMA ; 50kg) aux points 32 à 1.

Or :Ranini Cundasawmy
Argent :Nivesha Brambodary
Bronze :Lucie Puddoo

Remarque : Le score fleuve 32 à 1 correspondrait à unesupériorité technique.


Catégorie « jusqu’à 59kg »

* Sneha Jogarah (BMA ; 56kg) bat Emilie Lenette(BMA ; 53,3kg) aux points 25 à 12.

Or : Sneha Jogarah
Argent : Emilie Lenette

Catégorie « jusqu’à 65kg »

* Chandrine Perrine (MJJF ; 65kg) bat Aurore Lenette(BMA ; 63,6kg) en 2’00’’ environ par soumission alors que le score étaitde 7 à 7.

Or : Chandrine Perrine
Argent : Aurore Lenette


MESSIEURS - CROCHE BATAILLE

Catégorie « jusqu’à 59kg »

* Grégory Marie (Club du Nord ; 56kg) bat NikeithBrambodary (BMA ; 56,8kg) aux points 12 à 2.
* Shandil Ramgutty (MJJF ; 59kg) et Shane Deschambeaux(Club du Nord ; 50kg) font match nul 9 à 9.
* Shandil Ramgutty (MJJF ; 59kg) bat Grégory Marie(Club du Nord ; 56kg) aux points 10 à 8.
* Shane Deschambeaux (Club du Nord ; 50kg) bat NikeithBrambodary (BMA ; 56,8kg) aux points 25 à 1.
* Grégory Marie (Club du Nord ; 56kg) bat ShaneDescahmbeaux (Club du Nord ; 50kg) aux points 9 à 7.
* Shandil Ramgutty (MJJF) bat Nikeith Brambodary (BMA ;56,8kg) par soumission (temps non communiqué) alors qu’il menait aux points 10à 1.

Or :Shandil Ramgutty
ArgentGrégory Marie
Bronze :Shane Deschambeaux.

Shane Deschambeaux a été désigné comme le meilleurtechnicien de la compétition masculine de « croche bataille » parsensei Nuvin Proag (président de la Mauritius Ju-Jitsu Federation). Il fautrappeler qu’il est issu de la catégorie « 50kg » et qu’il a combattuen croche traditionnelle chez les « 54kg » (une catégorie au-dessusde la sienne) puis chez les « 59kg » en croche bataille (deuxcatégories au-dessus de la sienne).
Shane Deschambeaux signe d’ailleurs une victoire 25 à 1digne d’une victoire par supériorité technique.


Catégorie « jusqu’à 71kg »

* Rayan Proag (MJJF ; 67kg) bat Yohann Moonsamy(BMA ; 69,9kg) aux points 13 à 7.

Désigné comme le meilleur combat de la compétition parsensei Nuvin Proag.


Catégorie « jusqu’à 84kg »

* Stéphano Batour (BMA ; 74,9kg) bat Jean-Paul Azie(Club du Nord ; 82kg) par forfait


Catégorie « jusqu’à 100kg »

* Akilesh Banthooa (Club du Nord ; 84kg) bat JeffRavina (MJJF ; 96kg) aux points 20 à 3.
* Jonathan Charlot (MJJF ; 83kg) bat Selvyn Ramasawmy(BMA ; 87,8kg) en 1’10’’ alors qu’il menait au score 5 à 0.
* Jonathan Charlot (MJJF ; 83kg) bat Jeff Ravina(MJJF ; 96kg) par abandon alors qu’il menait au score 10 à 0.
* Akilesh Banthooa (Club du Nord ; 84kg) bat SelvynRamasawmy (BMA ; 87,8kg) aux points 13 à 5.
* bat Jeff Ravina (MJJF ; 96kg) bat Ramasawmy(BMA ; 87,8kg) aux points 2 à 1.
* Jonathan Charlot (MJJF ; 83kg) bat Akilesh Banthooa(Club du Nord ; 84kg) aux points 20 à 6.

Or :Jonathan Charlot
Argent :Akilesh Banthooa
Bronze : JeffRavina


DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 10 pages suivantesSuivantFin

Ils soutiennent La Croche

Préférences


Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 135 membres


Connectés :

( personne )

Recherche




Visites

 567948 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

Sondage

Votez pour votre sport préféré
 
La croche / Lutte
Muay Thaï / Muay Boran
Taïdo
Karaté Tai Jiquan
Yoseikan-Budo
Autres...
Résultats

Revue de presse

Haut