Contact

Association sportive et culturelle "Ligue de Croche"
île de la Réunion-France
 
Mail: -> Cliquez ici <-

 Plus...

.Téléchargez la codification authentique de la croche (dans son style de préhension uniquement)

Présentation

Ligue de Croche

Disciplines à la loupe

La Croche en détail

Rencontre avec...

Fermer Les compétiteurs

Fermer Les professeurs

Webmaster - Infos

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
20 Abonnés

Nouvelles


Le livre sur la croche en téléchargement gratuit ! - par Jeronimo le 04/05/2018 @ 18:47

J'ai réussi à mettre le bouquin (qui avait été numérisé et mis sur le site de la FILA au format pdf) directement sur le lacroche.re
 
On y accède désormais par le menu sur la gauche : "La croche en détail" en sélectionnant l'article "Le livre" : http://lacroche.re/articles.php?lng=fr&pg=628
 
Ensuite, il faut cliquer sur le lien : http://lacroche.re/file/Le_livre.pdf
 
Bonne lecture à toutes et à tous ! 

Tenue souhaitable - par Jeronimo le 03/05/2018 @ 19:18

Pour faciliter l'arbitrage (et même la lisibilité des combats par le public), il est demandé aux participants d'amener (si possible) deux lycras/"rash guards" : un rouge et un bleu. A défaut, on utilisera les bandeaux aux chevilles; mais bon, c'est quand même mieux comme sur les images ...

 
 
 

La croche, patrimoine culturel de la Réunion - par Jeronimo le 03/05/2018 @ 19:16

L'une des plus anciennes photographies de croche, datée de 1900 (puis colorisée ultérieurement). Source : Cl. Angelin. CPA coll. privée sd.


Annonce des championnats de la Réunion 2018 - par Jeronimo le 03/05/2018 @ 19:11

Cette année 2018, nous fêtons le 10ème anniversaire des championnats de la Réunion de croche. 

De jeu traditionnel ("jeu lontan"), la croche est désormais unanimement reconnue comme sport de combat moderne avec une codification respectant la mémoire des anciens pratiquants (les "gramounes") qui nous ont livré leurs techniques favorites et les règles qu'ils utilisaient jadis.

Les tenants des titres 2017 sont, par catégorie de poids :
- 65 kg : Sébastien Turpin (Grapplers Sud)
- 71 kg : Nicolas Thillier (Perform-es)
- 84 kg : Olivier Elisabeth (Lutte Croche Bois de Nèfles)
- 92 kg : Christopher Armouet (Lutte Croche Bois de Nèfles)
- 100 kg : Loïc Bijoux (Perform-es)

L'objectif pour tous les concurrents sera d'intégrer la délégation réunionnaise qui ira se mesurer aux Malgaches et aux Mauriciens début août 2018 lors des 4èmes Championnats de l'Océan Indien de Croche. 
Pour information, cinq Réunionnais avaient décroché la médaille d'or en 2016 :

- 65 kg : Lewis Bordier (Perform-es)
- 77 kg : Anthony Lebreton (AWCKJKDMV)
- 84 kg : Nicolas "Tico" Grondin (Cercle Sudiste)
- 92 kg : Christopher Armouet (Lutte Croche Bois de Nèfles)
- 100 kg : Loïc Bijoux (Grapplers Sud)


Revue des différentes catégories de poids pour les championnats régionaux 2018

Combats féminins

On aimerait revoir Gaelle Shun Chuen qui a remporté les JIOI 2015 (membre du club Pythagore des frères Serveaux) car Leslie Vitry (du RUC) est apparue en début de saison comme une adversaire d'un niveau intéressant et de la même catégorie de poids ("59kg").
Sandrine Rivière de la catégorie inférieure ("54kg") viendrait compléter le trio sans oublier la plus légère mais souple et technique Emilie Lebon (du RUC) issue de la catégorie "42kg".

Jeunes

On voudrait revoir Juliano Latchimy-Anandy qui avait réussi une belle performance en début de saison : "supériorité technique" 10 à 0 en 2'35'' (troisième meilleure performance technique de la catégorie 65 kg dont le record est toujours détenu par Lewis Bordier : 10 à 0 en 2'10'').

Catégorie 59 kg

Dylan Latchimy-Anandy se retrouve dans la même situation que Tonny Verbard voici quelques années en arrière : souvent seul dans sa catégorie et obligé de combattre en étant surclassé contre des combattants d'une voire de deux catégories de poids au-dessus. C'est épuisant pour le moral ; alors on espère qu'il y aura enfin des adversaires pour venir le défier dans "sa" catégorie.
On aurait tellement aimé le voir face à des adversaires comme les Mauriciens Guyliane Bandou et Emmanuel Dookhit ou le Rodriguais Josen Jameer ! Peut-être qu'à Madagascar, en août 2018, de sérieux adversaires vont lui permettre de briguer un défi international. A suivre !

Catégorie 65 kg

Celui qui a marqué les années 2015 et 2016 est Sébastien Turpin des Grapplers Sud : vainqueur des JIOI et double champion de la Réunion; invaincu en 10 combats dont 8 remportés avant la limite. Fera-t-il son retour en croche en 2018 ? Si oui, il devrait trouver au moins un adversaire à sa taille en la personne de Roland Macoral, vainqueur du dernier interclubs de croche et champion de France de sambo combat.

Catégorie 71 kg

Le champion en titre 2017 Nicolas Thillier (du club Perform-es) se faisant très discret cette saison, le grand favori sera le vainqueur des deux premiers interclubs de la saison : Stéphane Chane-Po (du RUC) qui compte déjà six victoires dont 5 avant la limite. D'ailleurs il est déjà dans le top10 entre des combattants comme Thomas Payet (7ème) et Fabien Carron (9ème); classement historique toujours dominé par Wilfrid Sellaye (1er) avec 1 médaille d'or aux JIOI 2015, 5 titres de champions de la Réunion et 29 victoires dont 15 avant la limite en 30 combats officiels de croche.
Lewis Bordier médaillé d'argent aux JIOI 2015 puis champion de la Réunion et champion de l'Océan Indien (à chaque fois dans la catégorie 65 kg) semble désormais passé chez les 71kg. Son expérience fera de lui un sérieux concurrent pour le titre ... à moins qu'il ne sèche d'un ou deux kilos pour tenter un troisième titre chez les 65kg.

Catégorie 77 kg

Enzo Juppin de Fondaumière est sur les tapis de croche depuis plusieurs années passant des "59kg" aux "65kg" puis "71kg" et aujourd'hui "77 kg". Il a déjà obtenu une médaille d'argent aux championnats de la Réunion et remporté le premier interclubs de la saison, grâce à son "métier". J'aimerais beaucoup le revoir aux championnats 2018 même si la partie sera rude face aux deux têtes de série.
Florian Mussard (ex de chez Idée Verte et combattant maintenant sous les couleurs du RUC) a fait une bonne impression lors du dernier interclubs. Un "déclic" s'est produit et il est désormais parmi les meilleurs de la catégorie.
Quelle belle finale à suspens entre Mathieu Gourdé (Tiger) et Olivier "Ti Rouge" Elisabeth (Bois de Nèfles Saint-Paul) lors de l'interclubs d'avril. C'est sûr, ces deux-là seront les têtes de série.
Rappelons qu'Olivier Elisabeth a remporté ses titres JIOI 2015 et champion de la Réunion 2017 chez les 84kg mais en ne pesant à chaque fois que 78 ou 79 kg. Ses meilleures performances, il les a réussies chez les "77kg" : record de vitesse de la catégorie en 0'10'' (clé de bras à la volée) et record technique : "supériorité technique" 10-0 en 1'58'' (les deux records ont été établis en 2014 et tiennent toujours !). 

Catégorie 84 kg

Didier Robert du club Ematom a remporté le premier interclubs de la saison et n'a été battu qu'aux points pour le doublé en avril. Il sera évidemment l'une des têtes de série pour les championnats de la Réunion 2018.
Oliver Chane-Tipp a fait forte impression pour ses début officiels (mais en réalité son retour) en croche. C'est un combattant très expérimenté en lutte contact, pancrace, kick-boxing, K1 et, d'emblée, il s'est imposé en croche. Il lui faut maintenant viser le titre régional 2018.
Est-ce que Nicolas "Tico" Grondin du Cercle Sudiste  sera présent pour défendre ses titres (champion de l'océan Indien 2016 et champion de la Réunion) ?

Catégorie 92 kg

Christopher Armouet est champion de l'océan Indien et double champion de la Réunion de croche en titre. Historiquement, il est l'un des trois meilleurs de la catégorie devant son camarade de club Merrick Félicité et juste derrière Romain Paumel et Yves "Charlie" Preira (1er, coaché par Arnaud Barrey à l'époque). Cette année 2018, encore, Christopher Armouet se présentera comme le favori de la catégorie ... pour participer ensuite une nouvelle fois aux championnats de l'océan Indien à Tananarive (Madagascar).
Mais la catégorie est dense avec plusieurs combattants susceptibles de bousculer le favori :
- Olivier Vellayoudom (Cercle Sudiste) ceinture noire de jiu-jitsu brésilien;
- Stéphane Payet (Grapplers Sud) le seul à avoir battu (une fois aux points) Christopher Armouet à égalité de poids
- Vincent Hauguel (Grappling MMASaint-Pierre) le premier "92 kg" à avoir signé une victoire en moins de 30 secondes en combat officiel.

Catégorie 100 kg

Loïc Bijoux est le porte-drapeau de la croche; celui qui est sur le point de battre tous les records.
Pour commencer, il est invaincu en 19 combats dont 17 ont été remportés avant la limite. Personne n'a fait mieux.
Au niveau du palmarès, il possède déjà 5 titres : vainqueur des JIOI 2015, champion de l'océan Indien 2016 et triple champion de la Réunion. Toutes catégories confondues, seul Wilfrid Sellaye (chez les "71 kg") a plus de titres : 6 titres dont 1 victoire aux JIOI et 5 titres régionaux en croche.
Passé des "92kg" aux "100kg", Loïc Bijoux progresse en technique et en explosivité.
Son record personnel de vitesse est une victoire en 0'13'' (chez les hommes forts, seul Mathieu Grondin a fait mieux, une fois, en 0'07'').
Et du côté de la technique, Loïc Bijoux a déjà réussi deux fois à gagner par "supériorité technique" d'abord 11 à 1 en 4'48'' puis 10 à 0 en 4'30'' (chez les "100kg", seul Mickaël Morel a fait mieux avec un record : 10 à 0 en 4'20'').

Plus de 100 kg

Il y a eu la période "Mickael Morel" (3 titres régionaux) puis celle "Loïc Balzanet (2 titres internationaux), sans oublier Christophe Chungsin Hee à Maurice (2 titres nationaux). Mais aujourd'hui, la croche se cherche un nouveau leader chez les super-lourds. Peut-être que ce sera Nicolas Kaisse (127 kg) du club Ematom.
Précision : il faut trois combattants pour qu'une catégorie soit validée en compétition; sinon, on fusionne deux catégories voisines (par exemple "100kg" et "Plus de 100kg").

Vidéos de l'interclubs du 22 avril 2018 - par Jeronimo le 23/04/2018 @ 18:09

La finale du tournoi "open" et près d'une trentaine de nouvelles vidéos sont visibles sur Youtube.



Source : https://youtu.be/qMnFABugKLo

Observations et bilan technique - par Jeronimo le 23/04/2018 @ 17:03

Sans rentrer dans l’analyse technique de chaque combat, il est important pour progresser et faire de la Croche une discipline d’opposition à la fois efficace et plaisante, de situer le niveau technico-tactique des uns et des autres   (d’ores et déjà les podiums servent à ça), mais de bien comprendre la logique interne spécifique à ce sport de combat péi :

1°/ La durée de combat est de 5 mn : à la fois il n’y a pas le feu pour à tout prix essayer de vaincre ; mais il est essentiel également d’être capable d’imposer un rythme d’affrontement qui usera l’adversaire au cours du premier, deuxième, troisième combat, …  D’où l’importance d’avoir une parfaite condition physique et éviter ainsi une garde qui se relève, des jambes tendues, un dos mal placé, des bras fatigués, etc …
Remarque : beaucoup de combats ne dépasseront pas la minute !!!

2°/ Il est possible de gagner aux points (projections et immobilisations) et / ou par soumission  (clefs sur les membres et étranglements). Ainsi, dès la prise de garde, les divers accrochages/ saisies de bras/nuque par exemple doivent servir à préparer les attaques. Ce n’est pas par hasard si Roland, Stéphane, Olivier, Oliver, Christopher et Loïc se retrouvent avec une médaille d’or dans la mesure où ils ont bâti leurs victoires sur des accrochages favoris, portes ouvertes aux attaques. Un travail de perfectionnement reste encore à faire pour certains afin, surtout, de ne pas être à la merci d’un revirement de situation comme cela a été le cas pour Lewis, Emilie, Mathieu, Florian, Didier ou Eric.

3°/ A ce sujet, la gestion des matches (comme dans tous les sports d’opposition, collectifs ou individuels) s’avère donc primordiale. Le Crocheur/euse doit être à même de savoir, à tout moment, dans quelle situation il est dominant, dominé ou dans une position neutre (les deux ont la possibilité d’obtenir une clef de jambe par exemple). A partir de là, il est important de prendre la bonne décision, de construire son match plutôt que de s’aventurer dans l’incertitude.  Les grands champions se reconnaissent tous par une parfaite gestion de leurs combats (surtout s’il y en a quatre ou cinq dans une même journée).

En attendant, félicitations à toutes et à tous. Et préparez vous bien pour les Championnats de la Réunion. Si les moyens financiers de la Ligue de Croche le permettent, on essaiera de mettre en place un stage  (1/2 journée)  de perfectionnement pour améliorer / optimiser la performance de chacun.

Frédéric / Conseiller Technique

DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 ] 10 pages suivantesSuivantFin

Ils soutiennent La Croche

Préférences


Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 153 membres


Connectés :

( personne )

Recherche




Visites

 617430 visiteurs

 7 visiteurs en ligne

Sondage

Votez pour votre sport préféré
 
La croche / Lutte
Muay Thaï / Muay Boran
Taïdo
Karaté Tai Jiquan
Yoseikan-Budo
Autres...
Résultats

Revue de presse

Haut