Contact

Association sportive et culturelle "Ligue de Croche"
île de la Réunion-France
 
Mail: -> Cliquez ici <-

 Plus...

.Téléchargez la codification authentique de la croche (dans son style de préhension uniquement)

Présentation

Ligue de Croche

Disciplines à la loupe

La Croche en détail

Rencontre avec...

Fermer Les compétiteurs

Fermer Les professeurs

Webmaster - Infos

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
20 Abonnés

Nouvelles


Carte définitive du Pride Bushido 6 - par Jeronimo le 24/03/2005 @ 13:26

1. Dennis Kang vs. Takahiro Oba
2. One-night tournament: Amar Zuloev vs. Paulo Filho
3. One-night tournament: Akira Shoji vs. Dean Lister
4. Daisuke Nakamura vs. Marcus Aurelio
5. Luis Buscape vs. Luis Azeredo
6. Daiju Takase vs. Daniel Acacio
7. Emelianenko Alexander vs. Ricardo Morais
8. Ryuta Sakurai vs. Murillo Bustamante
9. Ikuhisa Minowa vs. Gilbert Yvel
10.One-night tournament finals: Zuloev/Filho winner vs. Shoji/Lister winner
11. Emelianenko Fedor vs. Tsuyoshi Kohsaka

Le vainqueur du "One-night tournament" rentrera dans le Pride Grand Prix 2005 des "moins de 93 kg".

K1 Grand Prix d'Asie 2005 à Séoul - par Jeronimo le 20/03/2005 @ 12:37

Tournoi :

 

Le premier combat de ce tournoi à 8 hommes opposait le chinois Qing Jun Zhang (1m85, 103 kg, 18 ans), spécialiste de Kung Fu Wushu, au surprenant vainqueur de l’année passée, le thaïlandais Kaoklai Kaennorsing (1m80, 78 kg, 22 ans), ancien champion du Radjadamnoern (en Muay thaï). Malgré une plus grande aggressivité, le chinois Zhang se fait durement toucher à la deuxième reprise par un coup de pied sauté de Kaoklaï, qui remporte la décision unanime (tout en pesant 25 kg de moins que son adversaire !).

 

 

Dans le deuxième quart de finale du tournoi, le coréen Myeon Ju Lee (1m87, 93 kg), ancien champion de Corée poids lourds de Muay Thaï, était opposé au kick-boxeur japonais Hiraku Hori (1m98, 103 kg). Victoire du japonais par décision des juges.

 

 

Le troisième quart de finale, plutôt insolite, opposa Chad Rowan, alias « Akebono » (2m02, 219 kg) ancien yokozuna de Sumo, à Nobuaki Kakuda (1m74, 91 kg, 44 ans), maître de Karaté Seidokaikan, que l’on voit habituellement comme … arbitre sur les rings du K1. Les quelques 30 cm et 130 kg de différence ont été de trop pour Kakuda qui dut s’incliner aux points. Première victoire en 6 combats de K1 pour Akebono : enfin !

 

 

 

Enfin, le dernier quart opposa Hong-Mam Choi (Corée) à un sumotori japonais de 38 ans : Wakashoyo (1m80, 140 kg). Choi, le géant coréen (2m18, 157 kg), envoya son adversaire deux fois au tapis lors de la première reprise ce qui contraignit l’arbitre à arrêter le combat pour le plus grand plaisir du public.

 

 

Dans la première demi-finale, on retrouva Kaoklaï Kaennorsing (accusant toujours le même déficit de poids, de l’ordre de 20 à 30 kg) contre Hiraku Hori. Enervé d’avoir été envoyé à terre par une saisie de jambe en début de première reprise, le thaïlandais nous offrit une démonstration dans ce combat, tout en esquives, frappes sèches, et mouvements provocateurs. Hori fut même compté une fois. Victoire unanime de Kaoklaï ; démonstration même.

 

 

Dans la seconde demi-finale, le grand champion du Sumo (Akebono) se retrouva face au grand champion du Sireum (Choi). Les deux adversaires colossaux se rendirent coup pour coup mais dès le milieu de la première reprise, Akebono céda avec un rictus de douleur (jet de l’éponge par son coin) et Choi, grâce à son allonge supérieure, put accéder à la finale.

 

 

La finale de ce K1 Asian Grand Prix de Séoul mit donc face–à-face deux combattants aux physiques totalement extrêmes : un thaïlandais de 78 kg (issu des 63,5 et des 66,7 kg, catégories dans lesquelles il fut champion au Radjadamnoern stadium de Bangkok) à un lutteur gigantesque de 2m18, pesant exactement le double de son poids (157 kg) ! Après trois reprises durant lesquelles le thaïlandais tenta vainement de frapper dans les jambes du coréen, et celui-ci de toucher le thaï avec ses poings (au bout de bras immenses), deux juges sur trois optèrent pour un match nul. Il fallut donc avoir recours à un « extra-round ». A la fin de cette 4ème reprise, qui eut pourtant la même physionomie que le reste du combat, les juges désignèrent le local comme vainqueur : Choi.

 

 

Hong-Man Choi (2m18, 157 kg, 23 ans), champion de lutte coréenne Sireum (sorte de Sumo), entraîné par Nicolas Pettas (vétéran du K1 et champion de Karaté Seidokaïkan), remporta ainsi le K1 GP d’Asie de Séoul, qualificatif pour faire partie des 16 meilleurs combattants pieds-poings de la planète qui s’affronteront en octobre 2005.

 

 

« Super-fights » :

 

Remy Bonjasky (Pays-Bas), double vainqueur du K1 Grand Prix 2003 et 2004, affrontait dans les règles du K1 le champion olympique 1988 et champion du monde WBO 1991 de Boxe Anglaise : Ray Mercer (un homme réputé très dur-au-mal plus que grand technicien, puisqu’il ne fut battu qu’une seule fois avant la limite en 39 combats professionnels, par Wladimir Klitschko, mais en ayant tenu les 10 reprises contre Evander Holyfield et surtout Lennox Lewis).

Pourtant, il ne fallut qu’un seul « high-kick » et 22 petites secondes de combat pour que Bonjasky signe une nouvelle victoire par KO !

 

 

Le deuxième « super-fight » de la soirée opposait le vétéran Peter Aerts (triple vainqueur du K1 Grand Prix : 1994, 95 et 98) à l’américain Carter Williams (vainqueur du K-1 USA 2003), de 10 ans son cadet. Au terme des trois reprises, les juges décrétèrent un match nul, ce qui conduisit l’arbitre à prolonger le combat d’une reprise. Durant cette reprise, Williams fut compté, ce qui donna la victoire à l’expérimenté néerlandais Peter Aerts.

 

 

Le troisième et dernier « super-fight » fut un affrontement entre deux gigantesques combattants :

-Semmy Schilt (2m12, 120 kg, ancient double champion du monde de Karaté Daido-Juku et 9ème “king of pancrase”) des Pays-Bas

-et Montanha Silva (2m25, 140 kg) du Brésil.

En moins d’une minute, un « low-kick » suivi d’un crochet gauche de Schilt suffirent à abréger ce combat : KO.


Stages de Karaté 2004 : retours en images - par Jeronimo le 19/03/2005 @ 16:15

En mars 2004, l'équipe de l'association Gorinken Océan Indien de Michel Massain recevait Senseï Nakahashi, 8ème dan, le plus gradé du style Shito-Ryu en Europe.

Et en décembre de la même année, Frédéric Mizzi, professeur de Karaté pour l'association Gorinken, accueillait un ami personnel : Alexandre Biamonti, le plus titré des Karatékas français (dans le style le plus pratiqué : Shotokan).

Voici quelques images pour immortaliser ces grands moments.

L'année 2005 a également bien commencé puisque Frédéric Mizzi a célébré l'obtention de son grade de ceinture noire 5ème dan. Les images de la cérémonie seront visibles sur le site dans quelques jours ... Bravo encore à cette dynamique association et plus particulièrement à son président Michel Massain et son professeur Frédéric Mizzi.


Muay Thaï en ligne - par Jeronimo le 17/03/2005 @ 19:24

Le site Fight Réunion ( http://www.fightreunion.com ) nous informe que des combats de Muay Thaï sont visibles en ligne pour ceux qui possèdent l'ADSL.

Intégralité de l'article :

Si vous avez une bonne connexion (mini 512Ko), vous pouvez aller sur le site de TV5 Thailande http://www.tv5.co.th/live/ ou vous pourrez regarder la chaîne ... comme si vous y êtiez (ou presque). De nombreux combats sont diffusés en direct : ça fait bien plaisir. Attention au décalage horaire.

 


Entretien avec le Minotaure - par Jeronimo le 17/03/2005 @ 18:59

Antonio Rodrigo Nogueira, dit "Minotauro", répond aux questions d'un journaliste sur le site Sherdog : article en anglais

Il s'étend longuement sur sa deuxième défaite face à Fedor Emelianenko où il fut dominé en puissance lors des échanges de coups de poings debout mais aussi et surtout dans les phases de liaison debout - sol (subissant au moins six projections puissantes). A la surprise générale, Fedor refusa même le travail de "ground'n'pound" et se releva systématiquement (peut-être pour éviter un nouveau choc de tête et une nouvelle blessure).

En conclusion, "Minotauro" dit qu'il va se mettre à la lutte pour mieux gérer la liaison debout - sol et, chose surprenante (mais preuve d'une grande ouverture d'esprit pour un jiu-jitsuka brésilien), il reconnaît qu'on est plus fort lorsqu'on est dessus que dessous dans les phases de combat au sol. C'est lui qui dit ça, le "magicien du sol" !

Ce "Minotauro" est un grand monsieur, un combattant intelligent ! Déjà, il était allé se perfectionner en pieds-poings chez les néerlandais, auprès de Peter Aerts. Puis c'est à Cuba, fief de nombreux champions olympiques, qu'il s'était  entraîné à la boxe anglaise. Imaginez un peu s'il se met maintenant à la lutte !


Qui est votre combattant favori ? - par Jeronimo le 17/03/2005 @ 07:26

Qui est votre combattant actuel favori ?

Ou : qui est votre combattant (contemporain ou retraité) favori ?

Ou encore : quel maître d'arts martiaux est, selon vous, le plus talentueux ?

Vous pouvez participer à ce sondage sur le forum.


DébutPrécédent10 pages precédentes [ 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 ] SuivantFin

Ils soutiennent La Croche

Préférences


Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 158 membres


Connectés :

( personne )

Recherche




Visites

 682664 visiteurs

 8 visiteurs en ligne

Sondage

Votez pour votre sport préféré
 
La croche / Lutte
Muay Thaï / Muay Boran
Taïdo
Karaté Tai Jiquan
Yoseikan-Budo
Autres...
Résultats

Revue de presse

Haut